Bien préparer son voyage désert

Bien préparer son voyage désert

Que faut-il emporter pour votre trek desert ?

Un sac de voyage avec vos effets personnels, et un sac à dos pour vos affaires de la journée. Votre sac de voyage  sera acheminé sur le toit des véhicules lors des transferts puis sur le dos des chameaux pendant la randonnée. Les bagages sont limités à 15 kg/ pers. pour les animaux de bât.

Prendre aussi un duvet  plus ou moins chaud selon la saison. De novembre à février, les nuits peuvent être fraîches, donc prévoir un coupe vent, une polaire. De mais à avril prévoir une ou 2 tenues de marche (tee-shirt manches longues et manches courtes et pantalon de toile légère) une paire de sandales en plus des chaussures de marche, de bonnes chaussettes de rando, un petit sac à dos et gourde, cachets pour purifier l’eau des puits, et bien sûr des lunettes de soleil. Pour les dames éviter les shorts, jupes courtes et décolletés par respect pour les coutumes des habitants du sud. Il y a du sable, certe… mais ça n’est pas la plage.

Côté pharmacie : Emporter quelques pansements en cas d’ampoules, le nécessaire pour les coups de soleil et les courbatures et des anti-diarrhéique au minimum.

A la question est-ce qu’on se lave pendant la semaine : La réponse est oui lorsque nous pouvons puiser l’eau dans les puits en cours de randonnée; nous mettons alors à disposition des petits seaux et un peu d’eau. Mais dans le désert l’air est tellement sec qu’on ne transpire pas. Prévoir aussi des lingettes pour vous « rafraîchir » le soir au campement. Ne pas oublier que l’eau est rare et vitale pour les populations qui vivent dans le désert; nous devons donc l’utiliser avec précaution. Pensez à prendre un gant et une serviette (pas un drap de bain).

Déroulement de votre trek desert maroc

Vous êtes accueillis à l’aéroport par votre réceptif agence. Il vous accompagnera à votre hôtel où vous passerez la nuit. Le lendemain vous rencontrez les autres participants à la randonnée. Bagages chargés sur le toit du véhicule, nous voilà partis pour les grands espaces du sud marocain jusqu’au point de départ de la randonnée. 7 à 8H de route vous attendent en traversant les splendides paysages du désert marocain. En cours de route vous faites connaissance avec votre guide et votre cuisinier qui vous prépare le pique-nique de midi.

Le guide, est la personne essentielle pour la réussite de votre voyage. Ce sont  des professionnels ayant fait la très sérieuse et difficile école des guides de Tabant (Haut Atlas). Durant votre séjour il aura beaucoup de plaisir à vous faire découvrir son pays et ses habitants.

Après une petite halte à Agdz le temps d’acheter un chèche… le chèche berbère du sud marocain, le bleu, le vrai, en coton qui vous protégera du soleil et du vent. Puis nous retrouverons nos chameliers au point de départ de la randonnée en fin de journée. Installation du campement, composé d’une grande tente destinée aux repas collectifs du soir, et l’autre à la cuisine. Et bien sur des tentes igloo pour la nuits + des matelas mousse qui nous serviront pour dormir et manger. Il y a aussi vos sacs, la nourriture pour la semaine, les jerricans d’eau.

Journée type

Lever à 7h. On plie les tentes fournies pour la nuit.  Et c’est le petit déjeuner, dehors. Ensuite on regroupe les sacs près des chameaux, on s’équipe de son sac à dos léger avec de l’eau et le nécessaire pour votre journée de marche dans le désert (appareil photos etc…). On se regroupe autour du guide qui nous explique le programme et départ vers 8h30. Les étapes sont en moyenne de 3H le matin. Ne pas chercher à trop calculer ni à savoir exactement où on est, en général les cartes sont d’ailleurs plutôt montrées par le guide en fin de séjour pour un récapitulatif souvenir. Il faut se laisser guider  et remplir ses yeux d’images et ses oreilles de silence, tout dans le désert n’est qu’instant présent.

 La pause vers midi, au point de rendez vous avec un chamelier et le cuisinier qui ont préparé le pique-nique. Les autres après avoir levé le camp ont emprunté un chemin différent du votre en direction du prochain bivouac.  Petit temps de repos pour profiter de l’endroit (recherche de cailloux, de fossiles, de la faune à observer,  faire de belles photos…). Parfois la proximité d’un village fait que des enfants vous rendent visite. Soyez chaleureux mais ne pas distribuer de bonbons ni argent, ni stylos ;  donnez par l’intermédiaire du guide.

On repart généralement vers 14h30, jusqu’à 17h, pour arriver au bivouac du soir. C’est d’abord un délicieux thé à la menthe et un goûter qui est servi par le cuisinier. Puis on monte les tentes individuelles. Ne pas chercher à trop s’éloigner de la grande tente, si les chameliers l’ont plantée là c’est qu’il y a une raison (densité du sable pour les piquets, sens du vent etc…) tourner votre porte dans le même sens que la leur. Et chacun retrouve ses affaires pour un brin de toilette sous le auvent de sa tente. On en profite aussi pour s’éloigner à l’abri d’une dune ou d’un buisson ; penser à brûler avec un briquet le papier hygiénique, car les déchets ne se dégradent pas dans le désert.  Pensez à prendre dans votre sac votre papier de toilette et un briquet.

A la tombée de la nuit on se retrouve sous la grande tente pour souper à la lueur des bougies et le guide vous sert un repas chaud, bien sûr délicieux, ensoleillé par les épices, avec viandes, légumes et fruits ;  et on en profite pour échanger sur la journée.

Chaque bivouac est un moment agréable, qui laisse autant de souvenirs que les paysages. Le cuisinier fait des merveilles avec sa cuisine itinérante, c’est toujours différent et bon. Il met quelques gouttes de javel dans l’eau afin d’éviter tout problème de tourista à nos estomacs plus fragiles que les leurs ; alors, même manger des tomates lavées ne pose aucun problème.

Nos chameliers ne parlent pas le français, mais les quelques mots de berbère que vous serez capable d’échanger aussi simples soient-ils (bonjour, merci, d’accord, on y va) vous donnerons une sensation de vrai échange. Retenez en quelques uns avant de partir, vous ne le regretterez pas.

Alors…. prêt pour un voyage désert au Maroc ?  Des treks désert de différents niveaux vous sont proposés par les guides Cyber-berbere, y compris  des voyages désert pour les familles.

Notre voyage désert best-seller : La vallée du Draa